Oise histoire

L’église Saint-Jacques

Cette paroisse a été créée en 1199 dans le but de répondre au développement rapide de la ville autour du palais royal et de l’abbaye Saint-Corneille. L’église porte le nom de Saint-Jacques car elle se trouve sur une des routes de Compostelle. Elle a été construite entre le XIIIè et XVIè siècle. 

L’édifice, long de 51 mètres, est dominé par une magnifique tour de la fin du style gothique. Le plan de l’église reflète son histoire puisqu’avec la Guerre de Cent ans, elle n’a jamais été achevée. Elle a cependant subit plusieurs ajouts, modifications et restaurations par la suite.

Elle a été construite en grande partie au 13è siècle, en trois campagnes principales, à partir de 1230 pour le chœur et le transept, jusqu’en 1270 pour les travées ouest de la nef. Entre le 14è et le 16è siècle, de nombreuses modifications ont été apportées au plan initial, notamment les chapelles entre les contreforts de la nef et la reconstruction d’une nouvelle façade avec la tour, qui n’a certainement pas été achevée (un porche et une seconde tour était certainement prévus).

 

De plus, le tympan a été détruit pendant la Révolution. Le chœur a également été modifiée au 16è siècle pour y ajouter un déambulatoire et les voûtes de la nef ont été ajoutées en 1476, sous Louis XI.

A l’intérieur, on retrouve un riche décor en bois et en marbre ainsi que plusieurs tableaux et sculptures offerts par Louis XV à la paroisse royale. On retrouve également un trésor de reliques sauvé des pillages pendant la Révolution française, qui y est conservé.

Autre œuvre d’art à admirer à l’intérieur de l’église, un magnifique vitrail qui représente Jeanne d’Arc venue communier a l’église Saint-Jacques de Compiègne le 23 mai 1430. D’après une chronique datant de 1498, elle aurait déclaré : « Mes bons amis et mes chers enfants, … je suis trahie et bientôt je serai livrée à la mort. Priez Dieu pour moi, je vous supplie ; car je ne pourrai plus servir mon roi et le noble royaume de France ».

 

Alexandra

 

 

 

A lire aussi : 

L’hôtel de ville de Compiègne

Le Palais de Compiègne

Saint Jean aux Bois

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.