Oise

La Cathédrale de Noyon

La Cathédrale de Noyon a été construite à partir de 1145. Elle est la deuxième cathédrale gothique construite en France et est donc un parfait exemple de transition architecturale entre le roman et le gothique. Considérablement endommagée par la Révolution française puis par la Première Guerre Mondiale, la Cathédrale de Noyon a été classée Monument historique en 1840.

L’architecte s’est inspiré des techniques anglo-normandes du XIè siècle pour construire cette cathédrale de 24.7m de hauteur sous voûte. En effet, les murs du transept font 2.5m d’épaisseur, ce qui en font des bases solides. Cependant, ces murs ont été évidés aux endroits où la maçonnerie n’était pas nécessaire et les épais murs ont été camouflés grâce à deux parois percées d’arcades.

La cathédrale actuelle est l’héritière de trois précédents édifices :

Une première église a été construite au VIè siècle, à l’époque de Saint-Médard, car les évêques noyonnais ont joué un rôle important pour les rois mérovingiens (notamment Dagobert et Saint Eloi). Elle a certainement été détruite pendant un raid viking en 859.

Au Moyen Âge, Noyon devient une cité religieuse importante. En 1131, le bâtiment carolingien existant est détruit et l’évêque du diocèse, décide vers 1150 de construire une nouvelle cathédrale. En 1157, les reliques de saint Éloi sont transférées à Noyon alors que les fondations de la nouvelle cathédrale sont à peine terminées. La cathédrale ne sera achevée qu’en 1231 avec les deux tours et la façade.

Au fil des siècles, de nombreux dégâts viendront modifier l’aspect de la cathédrale de Noyon. En 1293, un incendie touche la cathédrale et endommage surtout la tour nord et le porche. En 1723, les tours du chœur seront modifiées afin d’être mises à niveau pour permettre l’évacuation des eaux. Le jubé du XIVè siècle sera alors détruit. Pendant la Révolution française, la statuaire sera détruite et le mobilier sera dispersé. L’édifice est alors mis en vente mais le prix est trop élevé. Il ne sera pas vendu et deviendra par la suite une église paroissiale.

Des travaux de restauration débuteront en 1840, à la suite du passage de la Cathédrale sur la liste des Monuments historiques.

La Cathédrale de Noyon est située en plein cœur du centre-ville, à quelques pas de l’hôtel de ville, dans l’ancien quartier canonial. A l’intérieur, les visiteurs pourront découvrir un important mobilier de l’époque médiéval. Juste à côté de la cathédrale, on peut également admirer la sublime bibliothèque du chapître.

 

Alexandra

Plus d’informations sur le site Internet de l’Office de Tourisme de Noyon, par téléphone au 03 44 44 21 88 ou par mail.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *