Oise

L’église de Champlieu

L’église prieurale de Notre-Dame de la Nativité de Champlieu est située sur l’ancienne voie antique qui reliait Senlis à Soissons. Cette église est en ruine depuis 1814 et a été classée monument historique en 1923.

 

La construction de l’église

La plus ancienne partie de l’église de Champlieu est le chœur ainsi que les croisillons de l’église. Ils ont été construits à la fin du 11è siècle. Cette église possédait un transept bas dans la tradition carolingienne des églises de cette époque. Cette tradition a très vite disparu au profit des croisées régulières sauf dans le Laonnois.

La nef de l’église a été construite dans les années 1160 – 1180, soit quasiment un siècle après le chœur. Elle a été construite en pierres de taille dans le style roman.

 

L’histoire de l’église

L’église a été construite à l’emplacement d’un ancien cimetière mérovingien. Lors de fouilles archéologiques entre 1976 et 1978, 412 sarcophages ont été mis à jour. Cependant, ces fouilles ne se sont déroulées que sur 25% du site.

En 1625, les curés de Champlieu et d’Orrouy revendiquaient tout deux le droit de dire la messe. Après jugement en faveur du curé d’Orrouy, les habitants de Champlieu refusèrent son autorité et continuèrent d’aller dans leur église. Le 23 janvier 1791, le curé de Champlieu prêta serment dans son église. Mais le 8 décembre 1791, le curé d’Orrouy, desservant officiellement Champlieu, prêta le même serment à l’église d’Orrouy, ce qui conduisit à l’éviction du curé de Champlieu.

L’église fut alors désaffectée mais les enterrements continuèrent jusqu’en 1792. C’est la foudre qui scellera définitivement l’histoire de l’église de Champlieu en 1814.

Alexandra 

L’église est en accès libre à quelques centaines de mètres du site gallo-romain de Champlieu. Nous vous demandons de respecter les lieux et de ne pas les dégrader.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *